8 Erreurs de nettoyage qui peuvent ruiner tous tes efforts

Lorsque tu fais ton ménage, à quelle fréquence nettoies-tu les divers éléments, sanitaires, plinthes ou placards, de ta maison ? As-tu parfois l’impression que certaines choses “ne se salissent pas” à première vue ? Oui, avouons-le, nous ignorons très souvent des endroits de notre foyer, qui se convertissent alors en environnements parfaits pour le développement de micro-organismes dangereux qui s’y installent, s’y reproduisent, et finissent par affecter notre santé.

On a dressé une liste de choses que nous oublions souvent de nettoyer et qui peuvent ruiner tout nos efforts pour avoir une maison propre et agréable.

1. On ne nettoie pas la machine à laver

© OxfordSquare / Depositphotos© ogoff / Depositphotos

Le principal danger d’une machine à laver sale, c’est le risque de prolifération de bactéries et de moisissures sur les vêtements. Ceci est dangereux pour les personnes souffrant d’allergies et d’asthme, car cela peut aggraver leurs symptômes.

Des particules de saleté restent toujours dans le tambour de la machine à laver, dans les compartiments du détergent et de l’adoucisseur. Les spécialistes conseillent d’effectuer un nettoyage préventif deux fois par semaine, en faisant fonctionner l’appareil avec de l’eau chaude et en ajoutant des produits de nettoyage spéciaux ou même de l’acide citrique. Une autre option pour bien désinfecter son appareil, est de laver les torchons de cuisine en coton en ajoutant 100 ml de liquide désinfectant dans le compartiment du détergent.

Nettoie les compartiments régulièrement et n’oublie pas de bien sécher la machine entre chaque cycle de lavage, car il est plus difficile d’enlever les taches de moisissure si elles collent aux joints en caoutchouc.

2. Nous gardons la brosse de toilette dans un contenant hermétique

© Clean My Space / Youtube

La brosse des toilettes est l’une des choses les plus sales que nous puissions trouver dans la maison. Mais la quantité de bactéries qu’elle contient peut diminuer si tu la laisses sécher entre chaque utilisation et si tu la désinfectes constamment. Un environnement fermé hermétiquement est idéal pour que les microbes se reproduisent. S’il y en a une grosse quantité, ceux-ci peuvent même s’envoler lors de l’utilisation de l’objet.

Tu peux acheter une brosse de toilette qui comprend un contenant spécial, qui lui permet de rester sèche, mais n’oublie pas de la placer comme indiqué sur l’image ci-dessus pendant 10 minutes avant de la ranger.

3. Nous désinfectons rarement l’évier

© AndreyPopov Depositphotos© budabar / Depositphotos

La plupart du temps, lorsque nous lavons notre évier, nous oublions de nettoyer le drain et n’y prêtons attention que lorsqu’une mauvaise odeur apparaît. Ce genre de trou est difficile à nettoyer, et certains morceaux de nourriture et de saleté restent coincés, ce qui permet aux bactéries de se reproduire et empêche l’eau de partir avec plus de pression. Une bonne astuce pour éviter cela est d’ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et un peu de vinaigre pendant la nuit. Le matin, rincer le drain à l’eau très chaud et si possible, bouillante.

Cette procédure sera efficace si tu le fais après avoir coupé de la viande, du poisson ou lavé une grande quantité de légumes.

4. L’une des choses les plus sales dans la maison est le gobelet pour les brosses à dents

© goglik83 / Depositphotos© silviacozzi / Depositphotos

Savais-tu qu’une brosse à dents pouvait devenir un lieu de reproduction pour plus de 100 millions de bactéries dangereuses pour l’organisme ? En plus de leur propagation naturelle (elles se nourrissent des restes de nourriture), les bactéries viennent aussi du drain ou des toilettes si elles sont situées à proximité. Ces objets qui servent pourtant à nettoyer peuvent en réalité faciliter le développement d’une infection des voies urinaires, l’interruption du fonctionnement du gros intestin et la dysbactériose intestinale.


Pour réduire les effets nocifs, ne place donc pas tes brosses à dents directement à côté des toilettes, mais plutôt sur une étagère au-dessus. Les ranger dans un contenant avec un couvercle est une autre mauvaise idée : dans un environnement hermétiquement fermé, les bactéries se multiplient plus rapidement, tu te souviens ? Mais si tu peux les ranger sur une étagère fermée, fais-le.


Lave avec fréquence le contenant où tu entreposes les brosses à dents. L’une des méthodes les plus efficaces pour les désinfecter est de les immerger pendant 30 secondes dans un bain de bouche ou quelques minutes dans de l’eau bouillante.

5. Nous utilisons de l’eau froide pour nettoyer

© Overboard / Mgm

Si tu utilises de l’eau froide pour effectuer ton ménage, l’effet des produits désinfectants diminuera. La température idéale est de 10 degrés au-dessus de la température ambiante, ou aussi chaude que tes mains peuvent le supporter.

En faisant cela, l’effet des produits nettoyants doublera et une plus grande quantité de bactéries et de champignons seront éliminés.

6. Nous ne mettons pas les assiettes comme il faut dans le lave-vaisselle et ne faisons pas sécher ce dernier après son utilisation

© Vectorminator / Depositphotos

Il n’est pas nécessaire de nettoyer le lave-vaisselle trop souvent, car il se désinfecte à chaque fois qu’il fonctionne. Cependant, cela vaut la peine de le sécher tous les jours, sinon la moisissure peut se propager rapidement. Les endroits les plus importants sont le compartiment à savon, la porte, les joints en caoutchouc et le filtre de nettoyage.

Le bon fonctionnement d’un lave-vaisselle comporte aussi ses petites astuces. Il s’avère que la disposition de la vaisselle dans l’appareil est également importante. Les spécialistes soulignent que les plats qui comportent des restes de nourriture, comme des pommes de terre, du riz ou des macaronis, doivent être placés au centre, alors que ceux ayant contenu des protéines, comme la viande, le fromage ou les œufs, doivent aller sur les côtés. De cette façon, ils seront beaucoup plus propres.

7. On oublie de nettoyer le rideau et la pomme de douche

© interactimages / Depositphotos

Nous ne lavons pas assez souvent les rideaux de douche, car nous pensons que l’eau et le savon qui lui tombent dessus chaque jour servent en quelque sorte à la nettoyer. Pourtant, ce n’est pas le cas. C’est précisément ici, et dans les joints de la baignoire, que la moisissure se développe le plus sans se voir tout de suite. Pour éviter cela, mieux vaut remplacer les rideaux en polyéthylène par d’autres en vinyle ou en tissu, et de les laver en machine à laver une fois par mois, ou au moins les tremper dans une légère solution saline ou dans de l’acide citrique. Après la douche, sèche tes rideaux.

Pour les joints de ta douche ou de ta baignoire, il faut que tu utilises un produit d’entretien efficace qui empêche la formation de moisissure (elle peut aussi apparaître près du plafond) : délimite la zone avec du bicarbonate de soude et saupoudre ensuite avec du vinaigre.

Même si la pomme de douche ne rentre pas en contact direct avec l’eau tous les jours, des bactéries s’y accumulent constamment, même quand personne ne l’utilise. En conséquence, des moisissures noires et des staphylocoques peuvent apparaître, provoquant des maladies du nez et de la gorge, des angines et des otites. Donc, avant de prendre une douche, ouvre l’eau chaude et laisse-la couler pendant une minute. Dans l’idéal, il faudrait tremper la pomme de douche dans une solution de bicarbonate de soude avec du vinaigre une ou deux fois par semaine.

8. On ne nettoie pas les bouches d’aérations

© Marrat / Depositphotos© bilanol.i.ua / Depositphotos

Les bouches d’aération sont considérées comme l’un des endroits les plus dangereux en matière de bactéries, car elles sont reliées à des tubes qui vont directement vers l’extérieur et il existe la possibilité que des rongeurs et des oiseaux viennent y déposer leurs excréments.

Nettoie les bouches d’aération une fois toutes les deux semaines. Tu dois enlever la grille pour la nettoyer et la traiter avec du vinaigre ou des produits d’entretien. N’oublie pas de bien la faire sécher. Tu peux aussi aspirer et désinfecter le trou. L’installation d’un extracteur d’air t’aidera à te libérer efficacement des micro-organismes.